Extrait du livre

La curiosité n’est pas un vilain défaut, c’est une magnifique qualité. Dans un monde en plein mouvement, dans lequel les cartes sont rebattues quasiment tous les ans, la principale compétence à développer est donc l’adaptabilité. C’est le meilleur moyen de répondre à cette violence quasi quotidienne qui touche des pans entiers de l’économie : fragilité réglementaire, fiscale, législative, mais aussi et surtout pour reprendre le mot (et titre de son ouvrage) de l’éditorialiste américain Thomas Friedman, il faut vivre avec cette nouvelle réalité : « le monde est plat"

Sujet de la catégorie: L’esprit ouvert et libre !

Aucun sujet dans cette catégorie
Temps de génération de la page : 0.472 secondes